Témoignages

Pierre,
Je te remercie beaucoup pour ce stage de piano qui me fait désormais jouer différemment. Tout au moins dans ma tête. En effet, une semaine est une durée trop courte pour modifier sensiblement des habitudes enracinées dans le passé. Toutefois une semaine après mon retour, mon professeur à Paris m’a fait des compliments, ce qui n’est vraiment pas dans ses habitudes. Quelque chose a donc changé, même imperceptiblement.
Que ce soit les cours de piano ou les conférences du soir, tout m’a énormément intéressée. Mon rapport à l’instrument est désormais plus intime car je sais comment il fonctionne.
En lisant les descriptifs mis en ligne sur ton site Internet, j’avais l’intuition que ta façon d’aborder le jeu pianistique serait complémentaire de celle de mon professeur. Ce fut une découverte de constater qu’en même temps elle remet profondément en question la façon de produire le son par une gestuelle minimaliste extrêmement efficace dans le respect du corps du pianiste. Merci. C’est tout un horizon nouveau qui s’est ouvert devant moi et j’attends avec impatience de lire ton livre (parution prévue pour le mois de novembre 2009 – note ajoutée) pour apporter un nouvel éclairage à tout ce que tu m’as transmis pendant les cours. J’ajouterai que le coussin qui t’a demandé de longs mois de mise au point est une aide précieuse pour éviter les maux de dos qui accompagnaient chaque fois le travail au clavier.
Je remercie également Nathalie dont l’attention permanente au bien-être des stagiaires et la cuisine délicieuse et légère ont ensoleillé ce séjour. Après ces tellement bonnes habitudes alimentaires, j’ai dû rapidement changer ma façon de cuisiner (impossible de revenir aux boîtes de conserve !). Nous sommes parties plusieurs fois en Inde durant nos longues conversations et ces moments me laissent un charme tout particulier en mémoire.
Guillaume, Lakshmi et Pradip ont aussi grandement participé à la beauté de ce séjour. Leurs rires, leur gentillesse et le plaisir de leur compagnie ont ajouté de la gaieté au calme et à la concentration du travail au piano.
Merci Pierre. Ce fut un magnifique stage

Marie-Claude R., Paris

Ce coussin est vraiment efficace et la méthode que vous m’avez conseillée m’aide beaucoup à progresser, j’arrive à lire beaucoup mieux depuis le stage… C’est très motivant.

Guillaume M., Nice

Bonjour Pierre Je vous remercie de me donner une vision pluridimensionnelle de la musique en général et du piano en particulier. Ce stage est une source d’enrichissement à plus d’un titre. Je vous remercie de votre accueil. Ainsi que Nathalie Ô combien attentionnée. Les enfants pour leur joie de vivre. A bientôt.

Marie-Annette F., Pontoise

En lisant les autres messages de remerciements avant de t’écrire, j’ai été profondément touché de constater combien de cœurs et de consciences tu as touchés par ton enseignement et ton don de soi. Tu contribues avec beauté et patience à l’éveil dont cette planète a tant besoin. (…)

Frédéric G ., Paris,

Je repars d’ici chargée, apaisée, prête pour un nouveau départ où j’entrevois le piano comme l’instrument d’un travail bien sûr mais comme l’accompagnateur d’une vie. Quelque chose comme un art de vivre. Un art de respirer. (…)

Luce M., Paris

Comment trouver des mots simples pour témoigner de l’expérience unique que j’ai faite grâce à vous à Lovagny ? (…) Vous avez su me faire toucher, par vos paroles et votre jeu, les principes essentiels que je n’avais jusqu’à présent pas pu approcher concrètement dans mon jeu pianistique : ceux de la danse de l’univers. A partir de l’humilité du geste s’appropriant le grand corps vivant du piano, la réalité sonore m’est fugitivement apparue (Brahms), si simple et difficile à atteindre. A chaque cours est apparue également rien qu’un instant, ce que j’appelle maladroitement l’émotion rigoureuse. Je suis devenue de plus en plus silencieuse au fur et à mesure de ces trois jours, ayant entrevu l’immensité joyeuse et douloureuse du chemin. Vous avez ouvert la porte. Soyez assuré de ma reconnaissance et de mon respect.

Florence L., Barbentane

L’esprit de Dinu (Lipatti) et d’Arturo (Benedetti Michelangeli) règnent sur Lovagny, et à l’évidence Pierre sait le transmettre à tous ses élèves, débutants ou plus confirmés. La route est longue (10 à 20 ans pour une « main de pianiste ») mais en quelques jours quantité d’indications sont fournies pour tracer des pistes précieuses que bien peu de professeurs sont capables de donner. Qu’il soit remercié de partager ainsi sa passion, son exploration en profondeur, et sa sagesse qu’il puise à l’Inde, la Chine du Sud, l’Italie et bien plus. (…)

Jean-François T., Paris

Découvrir la musique autrement. Aborder la technique de piano différemment. Se rendre compte de l’importance de la technique du piano pour progresser dans l’art de le faire chanter. Et donc de remettre en cause certains acquis pour aller plus loin sur le chemin… Voilà quelques apports de ce stage sans oublier bien sûr la révélation de A. B. Michelangeli

Jean-Marc L., Sarre-Union

Ce stage, le deuxième, au cours duquel nous avons travaillé les Mazurkas n°6 et 23 de Chopin restera gravé dans ma mémoire pour longtemps tant il a été riche d’imagination théorique et pratique. Merci à Nathalie pour son accueil qui contribue pour une large part au succès de ce stage.

Denis B., St-Germain-en-Laye

J’ai découvert en Pierre Tran le pédagogue poussé par un esprit de chercheur, qui apporte à ses élèves le fruit de son parcours original, de ses réflexions, de sa curiosité dans des domaines très divers, mais tous en liaison avec la Vie et la Musique…

Roland B., Gif-sur-Yvette

testimonial_2
testimonial_1